C’est quoi un graphiste éco responsable ?

graphiste éco responsable

Un graphiste éco responsable t’accompagne dans la conception graphique de tes projets de communication, de manière à réduire l’impact écologique de ta communication. La communication responsable c’est possible ?

C’est possible, oui ! En conjuguant une conception graphique plus économe, une diffusion raisonnée et un projet compatible.

L’éco conception dans le graphisme répond à différents critères : au niveau de la conception des supports, en économisant à la fois du papier et de l’encre. En somme, il s’agit de réduire l’empreinte écologique du support de communication dès sa conception. 

Comment créer des supports responsables ?

En pensant à cet aspect dès le brief créatif, et ce à toutes les étapes de la conception du support. En se posant les bonnes questions et en veillant à respecter quelques fondamentaux.

Tout d’abord, se poser la question de la pertinence du support en connaissant la cible et l’objectif. En effet, avant de vouloir créer un catalogue papier par exemple, on réfléchit à son utilité, et à sa durée de vie. Qu’est ce que ma cible recherche ? Quelles sont ses habitudes de consommation, comment recherche-t-elle des informations ? Mais tout ça en fait, c’est la base d’un projet de communication. Un peu de bon sens et quelques touches de stratégie pour créer des supports pertinents.

  • On fait des choix lors de la conception
  • En fonction de sa diffusion, on créera un support adapté au format (numérique ou physique). 

Le maître-mot : aller à l’essentiel. Épurer un support, c’est le rendre plus sobre , que ce soit pour l’impression ou pour un support numérique.

Et même quand on crée un document qui devrait être uniquement numérique, il faut penser à ceux qui l’imprimeront quand même. Parce que oui, c’est fatiguant de lire sur l’écran et on y passe déjà bien assez de temps.

Alors dans ce cas, un graphiste éco responsable pense à quoi ?

  • Réduire le taux d’encrage
  • Limiter les photos
  • Ne pas mettre un fond coloré
  • Optimiser la mise en page

Comment choisir entre le numérique et le papier ?

Tout va dépendre du support, de sa diffusion et de sa durée de vie. Un support imprimé sera plus pertinent pour un document qui doit être lu, avec beaucoup de texte et peu d’images. Notamment s’il a vocation a être conservé, ou réutilisé.

Le numérique évite les impressions, le gaspillage de papier, ça on connaît. Mais le numérique nécessite aussi beaucoup d’énergie, pour la production, pour le stockage et pour la transmission des documents.

Le papier utilisera de l’énergie pour sa production évidemment. Mais à part la lumière pour ne pas lire dans le noir, le papier une fois imprimé, n’aura pas besoin d’énergie supplémentaire pour être consulté. Tu vois ce que je veux dire ?

Le print et le numérique sont fait pour aller de pair.

Alain – Lors d’un atelier participatif pour une communication plus responsable

En réalité, le choix entre le numérique et le papier doit avant tout se faire en fonction de la cible. Pour qu’une communication soit efficace elle doit être réfléchie, et pas seulement décidée en fonction d’une empreinte ou d’un coût.

Envie de garder cet article pour plus tard ? Epingle-le sur Pinterest